Typ10 comme tremplin pour le saut digital dans l’éducation

En mai, Typ10 a participé à la réunion (virtuelle) EdTech, organisée à Dublin. EdTech signifie « technologie éducative » et s’articule autour de la question de savoir comment nous utilisons la technologie pour permettre une nouvelle forme d’apprentissage. Covid-19 a provoqué un saut digital dans l’éducation et chaque école / enseignant a commencé à travailler sur ce sujet en fonction de ses propres capacités et idées. Nous avons principalement appris que les compétences numériques de base sont plus importantes que jamais, mais qu’il reste encore un long chemin à parcourir. Heureusement, Typ10 va aider les écoles avec cela!

 

L’EdTech dans l’éducation : réalité ou musique du futur ?

Les fournisseurs de solutions EdTech telles que l’IA, la réalité virtuelle, la gamification, le microlearning et l’apprentissage personnalisé espèrent prendre de l’ampleur. Ces concepts semblent-ils excitants mais peut-être aussi un peu étranges aux oreilles? C’est tout à fait normal parce que la plupart des écoles n’ont pas encore les connaissances ou les ressources pour commencer à travailler sur ce sujet aujourd’hui. Un casque VR qui vous plonge dans un autre monde peut être extrêmement fascinant pour la leçon d’histoire, mais c’est plutôt de la musique d’avenir car pour le moment elle est encore hors prix. Et mettre un robot intelligent devant la salle de classe peut sembler une solution facile, mais tout le monde ne le voit pas immédiatement. Ce dernier peut également être interprété littéralement, car comment un tel enseignant robot garde-t-il le contrôle dans la salle de classe?

Vision et support des écoles et des enseignants

Selon Richard Culatta (PDG de l’International Society for Technology in Education), il y a une distinction importante à faire entre une innovation, une tendance et une invention. Son graphique montre qu’une « tendance » manque d’impact et qu’avec une « invention », il n’y a pas assez d’échelle. Seule une « innovation » a donc une capacité suffisante pour réellement apporter un changement. Il ne s’agit donc pas tant de l’outil ou de la technologie elle-même que de la vision et de la capacité des enseignants qui veulent l’utiliser. Il est important que les parents et les élèves soient également impliqués dans l’histoire. 

Typ10 est la bonne voie!

Quelle est la prochaine étape réaliste pour réaliser le saut digitale de manière réussie? Nous sommes convaincus que Typ10 est la bonne voie à suivre! Non seulement parce qu’il n’a jamais été aussi important de maîtriser la dactylographie à l’aveugle, mais aussi parce que la méthode d’enseignement Typ10 prend en compte le rythme et la capacité d’apprentissage individuel de chaque enfant. Le train express numérique est parti et c’est notre travail de prendre en compte que le moins d’enfants possible ratent ce train.

Type10 à l’école : d’un contexte thérapeutique à un contexte de classe

Jusqu’à présent, notre méthode Typ10 était principalement utilisée dans un contexte thérapeutique. Plus de 1700 thérapeutes et enseignants de soins utilisent déjà Typ10 pour apprendre aux enfants atteints de dyslexie, de TSA, de problèmes motrices ou d’autres difficultés d’apprentissage à taper à l’aveugle. Cela ne change rien au fait que l’approche Typ10 est intéressante pour tous les enfants entre 9 et 13 ans, même sans difficultés d’apprentissage.

Les lettres sont enseignées de manière ludique et les enfants peuvent continuer à pratiquer à la maison à leur propre rythme via leur profil en ligne. L’enseignant peut tout suivre parfaitement via une plate-forme de gestion et ajuster si nécessaire grâce à des exercices supplémentaires individuels. Le taux de réussite n’est pas seulement très élevé, les enfants sont également très motivés pour travailler avec Typ10. Tout cela signifie que nous recevons de plus en plus de demandes pour Typ10 en classe ces derniers temps.

 

Apprendre à taper aveuglément dans le programme d’études?

La Commission européenne s’est fixé pour objectif que, d’ici 7 ans, au moins 80 % de la population possède des compétences numériques de base. À cette fin, ils ont élaboré un plan d’action numérique pour l’éducation. Tous les pays de l’UE doivent donc se mettre au travail à ce sujet.